Mon flux

Affichage des sujets dans Se présenter, De tout pour tous , Bavardage, HUMOUR DU JOUR, (Tuto) Comment ça marche ?, WINDOWS, YOUTUBE ET VIDÉO, actualité informatique, Actualité International, GALERIE: photo-image-fond d'écran, insolite et paranormal, Recette, Adulte avertis, Photo érotique ou xxx FEMME, Photo érotique ou xxx HOMME, Bavardage xxx, Windows 10, Question réponse zonenet 2.0 et TUTO pour le forum 2.0 posté durant les 365 derniers jours.

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Aujourd’hui
  2. Oui, cela a l'air simple. Faire rejoindre les 4 coins. Merci
  3. Waleed Al-Husseini, essayiste, vit maintenant en France en tant que réfugié. Entre 2010 et 2011, à l'âge de 21 ans seulement, il était emprisonné et torturé pendant 10 mois par un service de police de l'Autorité palestinienne au nom du respect de l'islam. Le crime dont on le considérait comme coupable était d'avoir alimenté un blogue sur internet dans lequel il faisait la promotion de la libre-pensée, du rationalisme et de la critique des religions. Encore aujourd'hui, partout dans le monde musulman, des personnes sont arrêtées, torturées et bien souvent exécutées pour avoir osé remettre en question le dogme islamique. Dans son bestseller Blasphémateur publié en 2015 aux éditions Grasset, Waleed Al-Husseini dressait le récit de son incarcération dans les prisons de l'islam et nous faisait part de sa vision du monde. Dans son deuxième ouvrage paru récemment, Une trahison française, l'auteur engagé revient à la charge, mais cette fois-ci pour dénoncer la complicité qu'entretiennent certaines élites en France avec les islamistes. Al-Husseini se fait sans appel: le pays qu'il a fait sien dans les dernières années n'est plus celui des Lumières. La France, qu'il s'imaginait encore fidèle à ses grands idéaux, se soumet de plus en plus à une religion qui ne vise rien d'autre que sa destruction. -Advertisement- Waleed Al-Husseini est tout sauf naïf. Comme il aime à le rappeler à quelques reprises dans ce livre, l'utopie du vivre-ensemble ne pourra pas éternellement suffire à camoufler la réalité d'une société française au bord de l'éclatement. Selon lui, non seulement la France voit ses valeurs constamment piétinées par le communautarisme, mais elle persiste à croire qu'elle pourrait avoir elle-même contribué à la montée des tensions par son passé colonialiste. Al-Husseini s'en prend d'abord à tous ces intellectuels qui s'emploient, par tous les moyens «scientifiques» possibles, à excuser la montée du terrorisme. La France doit interrompre son entreprise d'autoflagellation et les musulmans qui s'y trouvent doivent cesser de jouer constamment aux victimes. Avec beaucoup d'aplomb, le pamphlétaire bouscule les idées reçues propagées par certains médias et dans les universités. C'est dire que la rhétorique sociologisante ne tient plus la route: la pauvreté qui règne dans certains quartiers périphériques (les zones de non-droit) n'est plus un facteur déterminant dans la montée de l'extrémisme, d'autant plus que les pays comme l'Arabie saoudite et le Qatar, qui financent les organisations islamistes, sont extrêmement prospères. Al-Husseini n'adhère pas au mythe du musulman opprimé: lui-même d'origine palestinienne, il est conscient que l'islamisme se nourrit d'abord du rejet de la modernité, que ce soit dans les pays occidentaux ou dans les pays orientaux. À l'inverse, l'expérience d'Al-Husseini suggère que c'est plutôt l'expansion de l'islam radical qui engendre partout la misère, cette religion étant fondamentalement opposée à toute forme de développement humain. L'islamisme est une idéologie qui a pour objectif d'anéantir le monde libre, car elle le considère comme décadent, immoral, impur et sexuellement débridé. D'ailleurs, le dernier attentat de Manchester en témoigne: les intégristes ne supportent pas le rapport au corps entretenu en Occident. Le meurtre de plusieurs jeunes filles au concert de la chanteuse Ariana Grande s'inscrit dans cette logique purificatrice: pour les fondamentalistes, ces jeunes mécréantes devaient être abattues, car elles ne respectaient pas les commandements du prophète Mahomet en matière vestimentaire et sexuelle. Le terrorisme islamiste vise à délivrer l'Occident de ses souillures, de sa prostitution. L'islamisme est un combat de fanatiques endurcis dirigé contre la Babylone de la Bible. Waleed Al-Husseini montre aussi que la France n'est pas le pays raciste ou «islamophobe» qu'on aime dépeindre caricaturalement dans plusieurs milieux de gauche. Bien au contraire, la France est un pays très ouvert et universaliste où, jusqu'à récemment, les immigrants pouvaient véritablement s'intégrer. Pour le résistant Al-Husseini, il ne tient donc qu'aux musulmans français d'adapter leur religion au monde moderne. Ce n'est pas à la France de se soumettre à l'islam, mais bien à l'islam de se soumettre aux lois de la République. Espérons que le nouveau président, Emmanuel Macron, comprenne cette urgente nécessité.
  4. Disney s'est fait voler un film inédit par des pirates informatiques Il pourrait s'agir du nouveau volet de "Pirates des Caraïbes", "La vengeance de Salazar". 16/05/2017 09:18 CEST | Actualisé 17/05/2017 03:00 CEST AFP WALT DISNEY À l’occasion de l’ouverture du 70e festival de Cannes, tout Le HuffPost est illustré avec des films présentés à Cannes depuis 1946. Ici, l’image est tirée du film “Pirates des Caraïbes : la Fontaine de jouvence”, réalisé par Rob Marshall. Il a été présenté à Cannes en 2011. PIRATAGE - Le patron de Walt Disney Bob Iger a avoué lundi 15 mai que des pirates informatiques, qui affirment avoir réussi à voler un film inédit, demandent "une énorme rançon", selon The Hollywood Reporter. Il n'a pas révélé quel film aurait été volé mais refuse de se plier au chantage, selon le magazine américain, qui a rapporté les propos tenus par le PDG de Disney pendant une réunion à New York avec des employés de ABC, la chaîne de télévision du groupe. Selon The Weekly, qui cite de nombreuses sources anonymes, Disney collabore avec la police fédérale et est à l'affût de toute fuite du film encore inédit. D'après le site internet spécialisé "Deadline", qui ne dit rien de ses sources, le film "piraté" serait le nouveau volet de la saga de "Pirates des Caraïbes", qui doit sortir en salles le 26 mai. D'autres sources parlaient plutôt des nouvelles aventures de Flash McQueen, le célèbre personnage de Pixar, qui doit sortir en juin. Un impact limité s'il s'agit de "La vengeance de Salazar" Les pirates informatiques ont demandé à être payés en Bitcoin, une monnaie virtuelle qui garantit un parfait anonymat, et ont menacé de montrer d'abord cinq minutes du film volé puis 20 minutes, si la rançon n'était pas payée. Ce piratage fait suite à une récente attaque informatique dont a été victime Netflix, qui diffuse sur internet films, documentaires et séries télévisées. Les "hackers" avaient alors publié 10 épisodes de la série à succès "Orange is the New Black" avant sa diffusion officielle sur Netflix. "La vengeance de Salazar" est le cinquième opus de "Pirates des Caraïbes", toujours avec Johnny Depp. Depuis sa sortie en 2003, la franchise a engrangé 3,7 milliards de dollars. Selon l'auteur de science-fiction et commentateur du magazine Forbes, Paul Tassi, l'impact serait limité si les hackers avaient volé "La vengeance de Salazar", en raison de la proximité de la date de sortie. Il juge que les fans inconditionnels de Johnny Depp préféreront toujours le voir sur grand écran. Il a aussi souligné que ces films sont très vite disponibles, après leur sortie, sur d'innombrables sites. Walt Disney Company n'a pas commenté ces informations.
  5. Le périphérique parisien à 7H30 du mat c'est pas mal non plus, allez bon courage à tous ceux qui doivent y aller (dans ces endroits bondés)
  6. J'ai bien hâte de voir ça...
  7. Hey ralenti ! C'est moi qui marche icitte ok là ...
  8. L'histoire ne dit pas si Cloutier a tâté la marchandise...peut-être que non, il les aimait plus jeunes...
  9. J'espère qu'en plus ce ne seraient pas des pneus à crampons...Ouch!!!
  10. Hier
  11. Catherine Bouchard Lundi, 29 mai 2017 08:47 MISE à JOUR Lundi, 29 mai 2017 08:47 Une jeune femme de 19 ans devra faire face à la justice, alors qu’elle a tenté de fuir des patrouilleurs qui voulaient l’intercepter, dimanche soir. La conductrice circulait en sens inverse sur la rue de la Couronne, dans l’arrondissement de la Cité-Limoilou. Des policiers ont tenté de l’intercepter à la hauteur de la rue Saint-Joseph, puisqu’ils soupçonnaient une conduite avec les capacités affaiblies. Elle a donc fait marche arrière pour semer les policiers. Une poursuite s’est enclenchée sur l’autoroute Laurentienne, en direction nord. Lorsque la conductrice s’est engagée dans la sortie de la rue des Cèdres, elle a perdu le contrôle de son véhicule pour aller percuter un arbre. La jeune femme et son passager ont été conduits à l’hôpital pour traiter des blessures mineures. Un prélèvement sanguin a été effectué et une petite quantité de cannabis a été trouvée sur la conductrice. Elle a été libérée par sommation. Elle pourrait faire face à des accusations de fuite, de conduite dangereuse, de conduite avec les capacités affaiblies et de possession simple de cannabis.
  12. De plus, j'espère qu'il n'aura pas ses 72 vierges en enfer!
  13. Des chercheurs ont mis la main sur le logiciel dont s'est servi Volkswagen Pour fausser les résultats des contrôles antipollution Une équipe internationale de chercheurs a découvert le mécanisme qui a permis à Volkswagen de contourner les tests d'émissions américains et européens pendant au moins six ans avant que l'Environmental Protection Agency ne lance des poursuites contre le constructeur pour violation de la Clean Air Act. Dirigée par Kirill Levchenko, informaticienne de l'Université de Californie à San Diego, l’équipe a présenté les résultats de son enquête, qui aura duré un an, lors du 38e Symposium IEEE sur la sécurité et la vie privée dans la région de la baie de San Francisco qui s’est déroulé cette semaine. « Nous avons pu trouver l'arme du crime », a déclaré Levchenko. « Nous avons trouvé le système et comment il a été utilisé. » Les ingénieurs ont obtenu des copies du code exécuté sur les ordinateurs de bord de Volkswagen à partir du site Web de maintenance de la société et des forums gérés par les amateurs de voitures. Le code fonctionnait sur une large gamme de modèles, y compris Jetta, Golf et Passat, ainsi que les séries Audi et A. « Nous avons trouvé des preuves de la fraude là-bas en vue publique », a-t-elle assuré. Au cours des tests de normes d'émissions, les voitures sont placées sur un châssis équipé d'un dynamomètre qui mesure la puissance du moteur. Le véhicule suit un profil de vitesse précisément défini qui tente d'imiter la conduite réelle sur une route urbaine avec des arrêts fréquents. Les conditions du test sont normalisées et publiques. Cela permet essentiellement aux fabricants de modifier délibérément le comportement de leurs véhicules pendant le cycle d'essai. Le code trouvé dans les véhicules de Volkswagen vérifie un certain nombre de conditions associées à un test de conduite, comme la distance, la vitesse et même la position de la roue. Si les conditions sont remplies, le code dirige l'ordinateur de bord pour activer le mécanisme de freinage des émissions lorsque ces conditions ont été remplies. L’équipe de chercheurs a une vaste expérience dans l'analyse des systèmes embarqués, tels que les ordinateurs de bord des voitures, appelés unités de contrôle du moteur, à la recherche de vulnérabilités. L'équipe a examiné 900 versions du code et a constaté que 400 d'entre elles comprenaient des informations pour contourner les tests d'émissions. Un code spécifique a été nommé « condition acoustique ». Si ce nom évoque de prime abord une façon de contrôler le son du moteur, les chercheurs se sont rendu compte qu’il s’agissait d’un euphémisme qui désignait les conditions survenant lors d'un test d'émission. Le code permettait de lancer jusqu'à 10 profils différents pour les tests potentiels. Lorsque l'ordinateur déterminait que la voiture subissait un test, il activait les systèmes de freinage des émissions, ce qui a réduit la quantité d'oxyde d'azote émis. « Le dispositif de contournement des tests antipollution de Volkswagen est probablement le plus complexe dans l'histoire de l'automobile », a déclaré Levchenko. Les chercheurs ont trouvé un stratagème de contournement moins sophistiqué pour le Fiat 500X. L'ordinateur de bord de cette voiture permet simplement à son système de freinage des émissions de fonctionner pendant les 26 premières minutes et 40 secondes après le démarrage du moteur - à peu près la durée de nombreux tests d'émission. Les chercheurs notent que pour Volkswagen et Fiat, l'unité de contrôle du moteur des véhicules est fabriquée par le spécialiste des composants automobiles Robert Bosch. Les constructeurs automobiles activent alors le code en entrant des paramètres spécifiques. Les moteurs diesel présentent des défis particuliers pour les fabricants d'automobiles, car leur procédé de combustion produit plus de particules et d'oxyde d'azote que les moteurs à essence. Pour limiter les émissions de ces moteurs, l'ordinateur de bord du véhicule doit parfois sacrifier les performances ou l'efficacité de la conformité. L'étude attire l'attention sur les défis réglementaires de la vérification des systèmes contrôlés par logiciel qui peuvent tenter de cacher leur comportement et appelle à une nouvelle génération de techniques qui fonctionnent dans un contexte conflictuel. « Le test du dynamomètre n'est plus suffisant », a estimé Levchenko.
  14. Les revenus des attaques de ransomware ont atteint un milliard de dollars en 2016 Ces attaques ont augmenté de 752 % Les attaques de ransomwares sont devenues de plus en plus sophistiquées et leurs dégâts se chiffrent en centaines de millions d’euros durant chaque semestre. L’année dernière, une étude avait prédit que les ransomwares pourraient causer un milliard de dollars de dommages aux entreprises, une prédiction confirmée par un autre rapport de Trend Micro qui vient de révéler que les attaques de ransomware ont augmenté de 752 % en 2016. Rien qu’en 2016, Trend Micro estime que Locky, Goldeneye et les autres malwares qui ont fait les unes de la presse ont aidé les cybercriminels à extorquer un milliard de dollars des victimes. En 2017, cette tendance a continué notamment avec les attaques récentes de WannaCry et le malware Eternal Rocks qui continue d’infecter les utilisateurs. La nature lucrative des ransomware, combiné avec le fait que ce type particulier de logiciels malveillants est relativement facile à mettre en place et déployer (notamment via des kits d’exploits qui sont accessibles à des individus ne disposant pas de notion de programmation), signifie que les cyber criminels sont en mesure d’attaquer de plus en plus des cibles importantes pour pouvoir demander une rançon plus élevée. Récemment, mêmes les pirates inexpérimentés sont devenus aptes de mener leurs propres attaques de ransomware en s’appuyant sur les RaaS (ransomware-as-a-service). Ce type d’outils dont l’usage a explosé permet aux pirates amateurs et inexpérimentés d’acheter et avoir accès à des outils basés sur le web pour mener leurs propres attaques par ransomware. Pour propager le ransomware, les hackers s’appuient souvent sur les emails spam avec un fichier joint ou un lien menant vers un site web qui contient le code malicieux. Une fois la machine infectée, le ransomware se charge de chiffrer les fichiers qui deviendront inaccessibles. Pour les libérer, les victimes doivent payer la rançon demandée, souvent en bitcoins. Les entreprises et les organisations en général sont plus ciblées par les pirates, car elles ont tendance à payer la rançon pour pouvoir restaurer l’accès à leurs fichiers. Lors de l’attaque de WannaCry au début de ce mois, des entreprises comme Renault ont dû carrément suspendre leurs sites de production après l’infection de leur système par le malware. Malgré la propagation des ransomwares, on assiste à une prise de conscience de la nature de ces attaques et la multiplication d’efforts pour proposer des outils de déchiffrement de données, le but étant d’éviter que les victimes paient les rançons aux pirates. Le projet No More Ransom qui réunit plusieurs pays de l’Union européenne s’est engagé à mettre en place de nouveaux outils gratuits de déchiffrement, qui aideront les victimes à débloquer leurs appareils et à déverrouiller leurs données. Cette collaboration à l’échelle internationale montre à quel point les ransomwares sont devenus dangereux et constituent une priorité pour les autorités.
  15. Des sites pourraient être capables de faire planter des machines sur Windows 7 et 8.1 En exploitant un bogue dans le mécanisme de NTFS Les utilisateurs Windows 7 et 8.1 sont vulnérables à un bogue qui permet aux sites Web de ralentir, voire de faire planter, leurs machines. Récemment découvert par une firme de sécurité russe, le bogue en question est essentiellement la reprise d’un vieux bug de l’époque de Windows 95 et 98 et exploite le fichier de système NTFS. Pour rappel, le bogue touchant Windows 9.X était lié à la manière dont ces systèmes interprétaient les noms de fichiers spéciaux. Windows a un certain nombre de noms de fichiers qui sont « spéciaux », car ils ne correspondent à aucun fichier réel ; au lieu de cela, ils représentent des périphériques matériels. Ces noms de fichiers spéciaux peuvent être consultés depuis n'importe quel emplacement du système de fichiers, même s'ils n'existent pas sur le disque. Windows 95 et Windows 98 permettaient aux utilisateurs d’utiliser des noms de fichier représentant des périphériques matériels. Le plus utilisé à l’époque était le « con » et il représentait la console physique. Il suffisait alors qu’une page web faisant référence à un nom de fichier comprenant deux fois cette référence (par exemple c:\con\con) par le biais de l’un de ses éléments (par exemple une image) pour faire planter le système de ses visiteurs sous Windows 95 et 98 et provoquer l’apparition d’un BSoD. Microsoft avait alors déployé un correctif pour corriger cette vulnérabilité. Notons que n’importe quel autre nom de fichier spécial en double aurait pu fonctionner, le fichier représentant la console physique était simplement le plus utilisé. Cette fois-ci, le nouveau bogue, qui ne semble pas affecter Windows 10, utilise un autre nom de fichier spécial : $ MFT (Master File Table, qui stocke les informations requises pour récupérer des fichiers à partir d'une partition NTFS). Le fichier existe dans le répertoire racine de chaque volume NTFS, mais le pilote NTFS le gère de manière spéciale, et il est caché de la vue et inaccessible à la plupart des logiciels. Les tentatives pour ouvrir le fichier sont normalement bloquées. Toutefois, si le nom de fichier est utilisé comme s'il s'agissait d'un nom de répertoire, par exemple, en essayant d'ouvrir le fichier c: \ $ MFT \ Stephane, alors le pilote NTFS va bloquer l’accès sur le fichier sans jamais le relâcher. Conséquence ? Chaque opération subséquente d'accès au système de fichiers va attendre que le verrou soit relâché et le système va ralentir jusqu’à en devenir complètement paralysé. La machine pourrait alors devenir inutilisable jusqu’à ce qu’elle soit redémarrée. Clique sur l'image pour l'agrandir Comme c'était le cas avec le bogue sur Windows 9.x, les pages Web qui utilisent le mauvais nom de fichier, à l’instar d’une source d'image, vont provoquer le bogue et la machine va cesser de répondre. En fonction de ce que la machine fait simultanément, vous pourrez obtenir un écran bleu. Quoi qu'il en soit, vous devrez redémarrer pour pouvoir travailler à nouveau dans les meilleures conditions. Notons que certains navigateurs vont bloquer les tentatives d'accès à ces ressources locales, mais Internet Explorer, par exemple, va tenter d’accéder au mauvais fichier. La firme de sécurité russe explique que pour comprendre le problème, vous devez comprendre le fonctionnement de la fonction NtfsCommonCreate du système de fichiers NTFS. Il est représenté sur la figure ci-dessous pseudo-code très simplifié. Il ne montre que les parties de fonctions qui sont directement liées au problème. Clique sur l'image pour l'agrandir Le système de fichiers NTFS stocke l'arborescence des fichiers / répertoires déjà ouverts. Il est donc conseillé d'augmenter la productivité pour trouver le fichier cible dans l'arborescence au lieu du volume de lecture à plusieurs reprises.
  16. parmi nous!!!!
  17. La dernière semaine
  18. La vraie cause du cancer et pourquoi elle a été gardée secrète ! Voici la vraie cause du cancer et pourquoi elle a été gardée secrète ! Le lauréat du prix Nobel, le Dr Otto Warburg H., a consacré sa vie à l’étude et à la cause du cancer. Dr Warburg était directeur de l’Institut Kaiser Wilhelm (aujourd’hui Institut Max Planck) pour la physiologie cellulaire à Berlin. Otto Heinrich Warburg, né le 8 Octobre 1883 à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort à Berlin, était un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Docteur en chimie et docteur en médecine, il fut lauréat du Prix Nobel physiologie et médecine pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobie Il a formulé l’hypothèse, non confirmée, que le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel lui aussi en 1953. Le Dr Warburg a été l’un des éminents physiologistes du 20ème siècle, et il a découvert que la cause du cancer est une acidité trop importante dans le corps, signifiant que le pH dans le corps est en dessous du niveau normal de 7,365, qui constitue un état « acide ». Warburg a étudié le métabolisme des tumeurs et la respiration des cellules et a découvert que les cellules cancéreuses persistent et prospèrent dans un pH plus faible, à 6,0, à cause de la production d’acide lactique et d’une concentration élevée en CO2. Il croyait fermement qu’il y avait une relation directe entre le pH et l’oxygène. Un pH plus élevé, qui est alcalin, signifie qu’il y a une concentration plus élevée en molécules d’oxygène, tandis qu’un pH plus faible, qui est acide, signifie qu’il y a une concentration plus faible d’oxygène… c’est cette même oxygène qui est nécessaire pour garder des cellules saines. En 1931, il a été lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine pour cette importante découverte sur la cause du cancer. Il a déclaré : « les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. L’eau se divise en ions H+ et OH-, s’il y a un excès d’H+, c’est acide ; s’il y a un excès d’OH-, alors c’est alcalin. » Dans son ouvrage Le métabolisme des tumeurs, il a prouvé que « toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions de base : l’acidose et l’hypoxie. Le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même pièce: si vous en avez une, vous avez l’autre. » « Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène , c’est une règle sans exception. Privez une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures, elle pourra devenir cancéreuse. » Le Dr Warburg a clairement démontré que la première cause du cancer est un manque d’oxygène, ce qui crée un état acide dans le corps humain. Le Dr Warburg a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène, que l’on trouve dans un état alcalin . Comprendre le pH , la cause du cancer et pourquoi on a le cancer ou d’autres maladies. D’après les recherches du Dr. Enderlein, une guérison totale de maladies chroniques, ne peut arriver que lorsque le sang est ramené à un pH normal, légèrement alcalin. Cause du cancer : pourquoi le pH devrait-il nous concerner ? Etant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes.Si le pH dévie, trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre. S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau. La cause du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène. En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer , on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10 ; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute d’avantage. Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré.En d’autres termes,c’est « alcalinise ou meurt ». Auteur : Claire C. Diplômée d’une licence en langues étrangères, j’ai rejoint http://www.espritsciencemetaphysiques.com/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques , j’ai eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir faire évoluer la conscience des autres.
  19. Si vous avez assisté en direct à la performance de Céline hier, vous avez probablement eu des frisons comme bien des gens aux quatre coins du globe. En effet, la diva québécoise a fait lever le Billboard Music Awards, autant avec sa robe excentrique qu'avec sa performance incroyable. En blanc de la tête au pied, avec son très long décolleté, Céline a interprété «My heart will go on», sur des images du film Titanic, de James Cameron. Un grand moment qu'on vous invite à vivre et revivre, avec la vidéo et les photos ci-dessous.
  20. Selon les données actualisées de L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), de l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS) et de la Fédération Internationale du Diabète (FID), en France 5.1 millions de personnes sont diabétiques (8% de la population). Et dans le monde, 1 personne meurt toutes les 7 secondes à cause du diabète ! Ces chiffres effrayants vont certainement vous interpeller et vous inciter à faire plus attention à votre santé. Si vous constatez ces 5 symptômes et que vous êtes obèse et inactif, surveillez votre taux de glycémie pour prévenir le diabète. Qu’est-ce que le diabète ? Le diabète est un trouble métabolique dans lequel les taux de glycémie restent élevés car les cellules ne peuvent pas absorber le glucose soit à cause d’une faible production d’insuline ou de l’incapacité de l’insuline à favoriser l’absorption du glucose. En fonction de ces facteurs qui conduisent à la glycémie élevée, le diabète peut être classé dans le type 1 et le type 2. Le type 1 : Le diabète de type 1 affecte environ 5 à 10% de la population diabétique, en particulier les personnes âgées de moins de 30 ans. Dans cette maladie auto-immune chronique, souvent héréditaire, le système immunitaire du corps détruit les cellules bêtas chargées de la production d’insuline. En conséquence, il est nécessaire de prendre des doses quotidiennes d’insuline. VOIR PLUS: Apprenez à éliminer efficacement vos hémorroïdes douloureuses ! Cet article vous propose de sages solutions ... Le type 2 : Le diabète de type 2 est beaucoup plus fréquent. Il touche environ 90% des diabétiques et entraîne des symptômes chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Ce type de diabète se caractérise par un état d’insulino-résistance durant lequel certains organes bloquent l’entrée de l’insuline. Cela incite le corps à produire une quantité plus importante d’insuline afin de maintenir une glycémie stable. Au fil des années, le pancréas devient incapable de produire une quantité suffisante d’insuline conduisant à une insulino-déficience. Les symptômes du diabète de type 1 et de type 2 sont similaires car au final, les deux types de diabète se caractérisent par une hyperglycémie (taux élevé de glycémie). La seule différence est les symptômes apparaissent rapidement en cas de diabète de type 1, tandis qu’ils ne se manifestent qu’après des années en cas de diabète de type2. Quels sont les principaux symptômes du diabète à ne pas rater ? 1. Besoin fréquent d’uriner : Ce besoin se manifeste car les cellules du corps ne peuvent pas absorber le glucose, et les reins tentent d’éliminer autant de glucose que possible. En conséquence, vous évacuez plus de 5 litres d’urine par jour. 2. La soif : La perte d’eau due au besoin fréquent d’uriner vous incite à consommer une grande quantité d’eau pour compenser la perte de liquide. 3. La fatigue : Puisque les cellules ne peuvent pas absorber le glucose, elles ne peuvent pas non plus produire d’énergie, ce qui vous rend fatigué. 4. La perte de poids : Lorsque le corps ne peut pas brûler le glucose, il commence à brûler sa réserve de graisse et ses muscles, provoquant une perte de poids et une perte de masse musculaire. 5. Les irritations génitales : La teneur élevée en glucose dans l’urine rend la zone génitale plus susceptible de développer des infections, ce qui entraîne des démangeaisons et des gonflements.
  21. J'adore ce genre de photo...pour ce partage
  22. L'organisation d'un sommet tel que celui du G7 qui aura lieu l'an prochain à Charlevoix est un "défi phénoménal", estime un expert en sécurité, qui juge toutefois que le site est un très bon choix. Le premier ministre Justin Trudeau devrait profiter de l'actuel sommet du G7, en Sicile, pour confirmer que le prochain rendez-vous aura lieu au Manoir Richelieu à La Malbaie. La petite ville touristique de quelque 9000 habitants est d'une beauté époustouflante, mais ce choix peut amener certains casse-tête logistiques: elle est somme toute assez isolée, se trouvant à environ 150 kilomètres à l'est de Québec. -Advertisement- Mais selon l'expert en sécurité nationale Michel Juneau-Katsuya, le site est "beaucoup plus logique, beaucoup plus intelligent" que le choix de Toronto pour un sommet du G20 en 2010. L'endroit est plus facile à sécuriser que de grandes villes, est plutôt isolé et est bordé d'une frontière naturelle, soit le fleuve Saint-Laurent, souligne cet ancien agent de renseignement et ex-cadre du SCRS (Service canadien du renseignement de sécurité). Toronto, "c'était la chronique d'un désastre annoncé", a-t-il déclaré vendredi en entrevue téléphonique, ajoutant même que Stephen Harper, alors le premier ministre du Canada, avait fait "le pire choix". Huntsville, dans la région de Muskoka en Ontario, a été l'hôte du G8 en 2010. Il s'agissait aussi d'un bon site, selon l'expert: un endroit isolé, comme à Charlevoix. "C'est beaucoup plus facile à sécuriser que le centre-ville de Toronto", et pas de métro à surveiller sous les sites de réunions. Il faut néanmoins s'attendre à quelques milliers de policiers déployés à Charlevoix pour la sécurité du sommet de 2018, et une facture de plusieurs millions de dollars, avance-t-il. Il parle de policiers en uniforme sur place, à des kilomètres autour du site, d'enquêteurs et de policiers en arrière-plan, une surveillance radar, militaire, maritime, et une surveillance par frégate sur le fleuve. "Toute rencontre de cet acabit va poser des défis extraordinaires", dit-il. Il y aura des mois de planification et de discussions avec les agences de sécurité et policières canadiennes mais aussi avec celles des pays étrangers qui veulent s'assurer de la sécurité de leurs dirigeants. Non seulement il s'agit de recevoir des dignitaires de très haut rang, mais aussi toutes leurs délégations, soit quelques centaines de personnes par pays ou par groupe, sinon plus, explique M. Juneau-Katsuya. Sans oublier tous les médias. "Donc, oui, c'est un défi phénoménal", dit-il. Pour maximiser la sécurité, il s'attend à ce que les chefs d'État soient emmenés au Manoir par hélicoptère, ce qui cause moins de soucis que de surveiller les 150 kilomètres de la route 138 entre Québec et La Malbaie. M. Juneau-Katsuya croit qu'une menace de groupes radicaux politiques est plus à craindre qu'une attaque qui serait perpétrée par des militants de Daech (groupe armé État islamique), qui ne s'en prennent généralement pas aux hauts dirigeants. Ils privilégient les attaques de foules, ce qui crée un élément de guerre psychologique, explique-t-il. Les coûts de la sécurité Du côté des coûts, on peut se référer au G8 qui avait eu lieu en 2002 à Kananaskis en Alberta, une autre petite ville isolée. La sécurité avait coûté environ 192 millions $. Il est plus difficile de déterminer la facture du plus récent G8 de 2010, à Huntsville en Ontario, parce qu'il avait été tenu juste avant le G20 de Toronto et les coûts ont été cumulés pour les deux sommets. On sait toutefois que l'hébergement temporaire des policiers assurant la sécurité à Huntsville, dans des roulottes faisant office de dortoirs, à proximité des lieux, avait coûté environ 60 millions $, une formule qui pourrait être utilisée aussi à Charlevoix.
  23. Moi je le sais que tu peux^pas te fier au manuel du conducteur ... et ta facon de conduire entre aussi en ligne de compte donc effectivement quand j'ai une nouvelle voiture j'aime bien tester quand meme un peu pour savoir justement combien je peux fair de route avec mon plein... ... et je met l'odometre a 0 a chaque plein....ca donne une bonne idée de ce qui te reste a faire si tu sais combien de kilo tu fait avec un plein ou si jamais la jauge a essence ferais default La focus est pas basee sur le meme frame que la mazda 6 ???? Oufffff grosse job pour toi Maximus
  1. Charger plus d’activité